All posts of Dr. Donna Reece

Résumé de l’ASH 2018 : Les dernières avancées dans le domaine des traitements contre le myélome multiple présentées à la réunion de l’ASH de 2018

Les précédentes améliorations qui ont fait date dans le domaine du traitement du myélome ont inclus, en ordre chronologique, l’introduction du melphalan à dose élevée et de l’autogreffe de cellules souches (AGCS), suivie de l’identification du prototype de dérivé immunomodulateur (IMiD) de la thalidomide et de la découverte du bortézomib, le tout premier agent de […]

Post-ASH 2018: The Latest Improvements in Multiple Myeloma Therapies Presented at ASH 2018

Previously, the landmark improvements in myeloma treatment included, chronologically, the introduction of high-dose melphalan and autologous stem cell transplantation (ASCT), followed by the identification of the prototype immunomodulatory derivative (IMiD) thalidomide and the discovery of bortezomib as the first-in-class proteasome inhibitor (PI). The last decade has witnessed the widespread use of better IMiDs such as […]

Résumé de l’EHA 2018: Nouvelles informations à propos des essais sur le pomalidomide et la dexaméthasone pour le MM récidivant

Le 23e congrès annuel de l’European Hematology Association (EHA) a permis de prendre connaissance de nouvelles informations sur des associations de médicaments composées principalement de pomalidomide et de dexaméthasone (Pom-Dex). Jusqu’à aujourd’hui, le pomalidomide a été étudié chez des patients atteints du myélome multiple (MM) à un stade avancé qui sont réfractaires au lénalidomide, typiquement après […]

Updates on Pomalidomide and Dexamethasone Trials in Relapsed MM

The 23rd annual congress of the European Hematology Association (EHA) provided updated information on drug combinations based on a backbone of pomalidomide and dexamethasone (Pom-Dex). Until now, pomalidomide has been studied in patients with advanced multiple myeloma (MM) who are refractory to lenalidomide, typically after three or more prior lines of therapy. However, Canadian clinicians […]