Résumé de l’ASCO 2019 : Analyse des résultats de l’essai FORTE chez les patients ayant reçu un nouveau diagnostic de myélome multiple

L’étude FORTE est une étude à 3 bras qui compare l’utilisation d’un triplet (KCD) à un autre triplet (KRD) avec ou sans greffe autologue (AGMO) dans le cas du dernier.  Aucun de ces traitements n’est standard au Canada.

Les résultats présentés à l’ASCO 2019 portent sur la comparaison entre KRD-12 et KRD-AGMO en termes de taux de réponse pré-entretien et de récidive précoce (< 18 mois) à compter de la randomisation initiale.

Les taux de VGPR étaient similaires dans les 2 bras (89 % KRD-AGMO versus 87 % KRD).  Les taux de VGPR et plus étaient cependant supérieurs avec la greffe dans le sous-groupe R-ISS I (92 % vs 79 %).

Du point de vue de la maladie résiduelle minime (MRD), on retrouvait peu de différence entre les 2 groupes (greffe ou pas), tant au niveau des R-ISS I que des R-ISS 2-3.  Cependant lorsqu’on regardait la persistance de la MRD négative à 1 an, il y avait un avantage de la greffe dans le groupe R-ISS 2-3 (90 % vs 72 %).  Enfin les rechutes précoces étaient plus fréquentes sans la greffe (26 versus 12 patients), surtout dans le groupe R-ISS 2-3.

En conclusion, avec un traitement d’induction intensif, tel KRD, l’utilisation de la greffe de moelle osseuse semble malgré tout apporter encore un avantage significatif, au niveau de la VGPR pour les R-ISS 1, et au niveau de la persistance de la MRD négative, et pour prévenir les rechutes précoces dans le sous-groupe R-ISS 2-3.

Enfin il faut savoir que le triplet KRD n’est actuellement pas disponible en première ligne pour les patients canadiens.

Voir le résumé